L’ECOLE DE MUSIQUE A DISTANCE !!

Un suivi pédagogique à distance pour l’Ecole Municipale de Musique de La Mure

Un peu de douceur pendant ce temps de confinement. L’école de musique parvient à maintenir un suivi pédagogique avec des cours à distance pour ne pas perdre le contact avec les élèves.

Depuis les premières annonces relatives au confinement, la ville de La Mure a pris les mesures nécessaires pour la sécurité de ses agents et des usagers des services municipaux.

Nous avons demandé à Aurélien Duclos, Directeur de l’école de musique pour savoir comment les choses se sont organisées de son côté. « L’Ecole Municipale de Musique de La Mure et ses dix professeurs tentent de maintenir le lien avec les 200 élèves inscrits dans l’établissement d’enseignement artistique. A l’heure du confinement nos professeurs et beaucoup de nos élèves ont su s’adapter ».

Des plus petits jusqu’aux plus grands, les apprentis musiciens et leurs familles ont dû trouver une routine quotidienne pour pouvoir poursuivre leur activité musicale à la maison. Sans perdre de vue les objectifs de l’enseignement artistique, les professeurs ont dû adapter leurs cours d’instruments et de formation musicale afin de les dispenser à distance. Les novices ne sont pas exclus puisque de l’éveil musicale est proposée à partir de 4 ans ! « La situation est inédite mais elle a ses côtés positifs : les outils utilisés sont déjà connus de la jeune génération qui les utilise de manière naturelle. On remarque même un regain de motivation grâce à ces méthodes qui permettent qu’en cette période où l’on a besoin de s’échapper par la musique nous offrons une belle façon d’entretenir la flamme de cette passion. C’est un système de débrouille totale qui fonctionne bien et c’est un outil qui continuera à servir », nous confie Aurélien Duclos

Plusieurs façons de travailler à distance. Les professeurs utilisent les applications de vidéoconférences type Skype, Zoom, WhatsApp etc… « Grâce à Skype, on voit la position des doigts, on la corrige en direct, que ce soient des élèves débutants ou plus avancés » explique un professeur d’accordéon et de piano.

Pour la formation musicale, que l’on appelait jadis « Solfège », les professeurs envoient des liens internet, des vidéos, des documents de travail, des exercices etc… Une autre façon de fonctionner est l’envoi de vidéos. Certains enseignants demandent à leurs élèves de s’enregistrer ou de se filmer en train de jouer les gammes, leurs exercices ou leurs morceaux et ensuite d’envoyer le résultat. Par la suite les élèves reçoivent un débriefing par vidéo ou par message de la part de leur professeur.

L’équipe pédagogique échange beaucoup sur ce nouveau fonctionnement, se rencontre lors de réunions à distance, essaye de ne pas rompre le lien et le travail d’équipe très important dans une école de musique. « Nous nous informons de ce qui se met en place ailleurs, dans les conservatoires, nous prenons conseil auprès de collègues.» souligne Aurélien Duclos.

Le bon côté du confinement, c’est qu’il n’y a plus d’excuse pour ne pas trouver le temps de travailler son instrument… Ce qui est drôle c’est que dans cette période particulière certain se découvrent, parce qu’ils ont plus de temps pour jouer de leur instrument, parce que s’enregistrer en vidéo les oblige à se concentrer… Malgré tout, d’avis général, « un retour à la normale serait préférable pour retrouver camarades et professeurs… ».