Actualites

LA MURE DU SON 2019

La Mure du Son… 7ème édition

Les vendredis soirs à La Mure

à 20h30… concerts plein-air gratuits

Du 19 Juillet au 23 Août

Les rendez-vous musicaux de l’été

AIDE A L’IMPLANTATION D’ENTREPRISES…

Une aide à l’implantation d’entreprises commerciales ou artisanales avec vitrine

Parce que la vie de la cité passe obligatoirement par la force de son économie, et notamment de son commerce, la municipalité de La Mure a fait de son fer de lance la revitalisation du tissu commercial ou artisanal en centre-bourg.
Aussi, en vue de sauvegarder le commerce de proximité, de préserver la diversité de l’activité commerciale et d’encourager l’implantation de nouveaux commerces dans le cœur de ville, une nouvelle aide originale vient d’être instaurée par la municipalité pour l’implantation d’entreprises commerciales ou artisanales avec vitrine dans un périmètre défini sur la commune.
Le dispositif a été annoncé parmi les nouveautés lors du Débat d’Orientation Budgétaire en mars dernier ; sa mise en place et son règlement ont été voté en séance du conseil municipal du 04 avril 2019.
Cette aide communale originale et novatrice s’inscrit comme un soutien financier direct au fonctionnement de l’entreprise en participant au loyer du bail commercial sur une durée pouvant aller de 12 à 18 mois à compter de la date d’ouverture.

2 dispositifs sont proposés : (voir calcul de l’aide dans le document joint ci-après)
–> Dispositif simple / aide pendant 12 mois
–> Dispositif renforcé « La Vieille Ville / pendant 18 mois

Voir modalités et conditions –> cliquez sur le lien suivant : Aides à l’implantation d’entreprises commerciales ou artisanales

Pour tout renseignement :
Secrétariat des élus – Mairie de La Mure – 04 76 81 50 68

LE PLATEAU ET LES GANTS…MUSEE MATHEYSIN

« Le Plateau et Les Gants… Mode(s) et Travaux »

L’exposition 2019 au Musée Matheysin.
Du 12 avril au 30 septembre

« Le Gant donne l’air comme il faut » expliquait Gustave Flaubert !
« C’est la touche ultime de l’élégance » (Christian Dior)

Dès les années 1850, des centaines de mains du plateau matheysin ont tanné, fendu, cousu, brodé la peau de chevreau et contribué ainsi à l’âge d’or du fameux gant de Grenoble jusqu’à son crépuscule vers 1960.
En 1906, plus de 250 murois œuvrent pour les grandes maisons grenobloises ; mais les matheysins se souviennent surtout des Perrin, partis de Nantes-en-Rattier en 1860 pour fabriquer des gants à Grenoble.

La mode de l’époque dictait Chapeau et Gants. Plus qu’un détail de la tenue, le gant a été un accessoire à forte dimension symbolique comme l’attestent la littérature et les expressions.

L’exposition de cette année au Musée matheysin « Le Plateau et les Gants… Mode(s) et Travaux » présente des collections publiques et privées, des photos de la fabrication… des paires haute-couture, des gants sportifs, industriels, etc…
Les gants du boxeur René Jacquot (champion du monde super-welters WBC en 1989) et du pilote Bruno Saby (1er au rallye Monte-Carlo en 1988) constituent de véritables reliques aimablement confiées au musée.

Téléchargez le flyer de l’exposition : –> Flyer – Exposition 2019 – Le Plateau et les Gants

Musée matheysin : ouvert du 1er avril au 30 septembre
Maison Caral – Rue Colonel Escallon – 38350 La Mure
De 14h à 18h (fermé le mardi et le 1er mai)
Tel 04 76 30 98 15

Et n’oubliez pas…

  • Sam. 21 et Dim. 22 septembre : Journées du Patrimoine

Programme JEP 2019 : de 14h à 18h, entrée libre et gratuite :

Samedi 21
14h00 : visite guidée de l’exposition Le Plateau & les gants.
15h30-17h30 : Diaporama : La Mure, 100 ans de paysage urbain en 100 photos (version bis améliorée) Espace de la Fayolle (derrière le musée), accès PMR rue Saint-Jacques ou par le jardin du musée.

Dimanche 22
14h : visite guidée de l’exposition Le Plateau & les gants
15h30-17h30 : Camille de Waure, ancien gantier grenoblois, nous présentera les nombreuses anecdotes de son métier appris auprès de son père.

JOURNEES EUROPEENNES DES METIERS D’ART

Programme à La Mure : (animations entièrement gratuites)

Samedi 6 avril (de 14h00 à 18h00) 

14h00 : « Déambulation, découverte d’ateliers ». (sur réservation – départ sur le parvis de la mairie)
Valorisation historique et patrimoniale de notre commune de La Mure et de notre territoire, La Matheysine.
– Halte n°1 chez le sellier maroquinier M. Eric Klein. Nouvellement installé dans la salle de la Voûte, il proposera une visite de son atelier. Eric est sellier-garnisseur et fabrique sellerie, harnachement et maroquinerie.
– Halte n°2, rue de l’Eglise chez le tapissier M. Patrick Bouzac.  Démonstration de son savoir-faire (tapissier, tapissier-décorateur, reproduction et restauration de tapis, de tapisseries et de meubles).

16h00 : au Musée Matheysin, Maurice Gauthier, tourneur sur bois, membre de l’Université Rurale Montagnarde (URM*), fera démonstration de son savoir-faire.
* (Créée en 2002 par des artisans passionnés de techniques anciennes du bâtiment, l’URM valorise et transmet les savoir-faire traditionnels. Dans les vallées du Sud Isère, elle organise des chantiers participatifs ouverts au grand public, favorisant les rencontres entre générations et cultures différentes. L’association fait connaitre les matériaux, les outils, les gestes, les savoirs ancestraux, qui par leurs interactions constituent le patrimoine de nos villages de montagne).

Dimanche 7 avril, au Musée Matheysin : (de 14h00 à 18h00)

A partir de 14h00 : Les ateliers d’une prestigieuses marque française (très connue pour ses carrés de soie) feront une démonstration exceptionnelle de leurs techniques par l’intermédiaire de la Maroquinerie Iséroise.

A partir de 14h00 : démonstration de coupe de gants par M. Claude Errico.
Cet ancien gantier coupeur né à Naples, proposera une démonstration de découpe de gants. Il fait partie de l’association ASP2G (Association de Sauvegarde et de Promotion du Gant de Grenoble) qui œuvre à faire revivre les belles années du gant de Grenoble.

Du 12 avril au 30 septembre 2019 : exposition « Le Plateau et les gants : modes et travaux » consacrée à la ganterie.
La ganterie a constitué pendant longtemps la deuxième source de revenu des Isérois. C’est au 19ème siècle qu’elle a connu son apogée dans l’agglomération grenobloise et qu’elle a acquis ses lettres de noblesse. Cette activité intense dont pouvait se prévaloir la capitale des Alpes rejaillissait quelquefois loin à la ronde sur les populations rurales. En effet, l’étape préliminaire à la confection d’un gant et la plus décisive aussi, à savoir la coupe des peaux, donnait du travail à maints coupeurs (fendeurs) à domicile qui venaient chaque semaine à Grenoble chercher leur lot de peaux.
Ainsi, jusque dans l’Oisans, le Trièves et la Matheysine on fendait les gants pour les manufactures de Grenoble.

à 17h00 : Conférence sur le métier de menuisier-escaliéteur par M. Alain Morozier menuisier spécialiste de la création d’escaliers et président de l’association URM (Université Rurale Montagnarde) qui prendra soin d’expliquer les techniques du travail du bois.