Tourisme

Les lacs naturels

Trois lacs d’origine glaciaire occupent la moitié du plateau Matheysin. Très appréciés pour la pureté de leurs eaux, ils offrent également une multitude d’activités aux abords.

lac_laffreyLe lac de Laffrey

Situé à l’extrêmité nord du plateau Matheysin, c’est le plus grand et le plus profond des trois lacs. Sa profondeur est d’environ 39 m.

La plage nord (située sur la commune de Laffrey) offre une plage de galets, un parking gratuit, des locations de pédalos, une base nautique, des jeux pour enfants, des tables de pique-nique, des toilettes, ou encore des points de restauration.La Plage Sud (située sur la commune de Cholonge) est le point de départ d’un « spot » de voile très reconnu avec sa base nautique. Vous pourrez également louer des canoës, ou des barques. Le parking est gratuit et les toilettes accessibles. En repartant vers Saint Théoffrey pour rallier la RN 85, vous pourrez profiter d’un point de vue saisissant sur le Pic de l’Obiou au sud et le massif de Belledonne au
nord, depuis le Belvédère d’Olivier Messiaen, où le célèbre compositeur aimait se ressourcer lors de ses séjours en Matheysine.

lac_petichetLe lac de Petichet à Saint Théoffrey

Profond de 19 m, le lac de Petichet est le deuxième lac de Matheysine en termes de superficie. Ses plages sont faites de sable, d’herbe ou de galets. Le parking est gratuit et des jeux pour enfants ainsi que des jeux de boules sont balisés. Les toilettes sont également accessibles.
Attention, la baignade est autorisée mais non surveillée, et la navigation est interdite.

 

 

lac_cordeliersLe lac des Cordeliers à Pierre Châtel

Ce lac privé est le plus petit et le moins profond des trois (11 m). Une longue plage d’herbe est facilement accessible et des jeux pour enfants ont été récemment installés. Le parking est gratuit, et des tables de pique-nique ainsi qu’un espace dédié aux chiens sont prévus. Les toilettes sont également accessibles.

Attention, la baignade et la navigation sont interdites (espace privé).

La Matheysine

bqndequ8;qtheysineLa Matheysine est un vaste plateau alpin de moyenne montagne (env. 900 m. d’altitude), situé à une trentaine de kilomètres au Sud de Grenoble, dans le département de l’Isère. Façonné par les glaciers, il se caractérise par son relief doux et ses nombreux lacs naturels (Matheysine signifiant plateau humide en latin).

Le plateau s’étend sur un peu plus de 20 km du nord au sud et 13 km d’est en ouest. Il est délimité à l’ouest et au sud par le Drac. Au nord, il commence au sommet de la côte de Laffrey qui monte depuis Vizille dans la vallée de la Romanche (350 m). Du côté Est, ce sont les sommets du Grand Serre  (2 141 m) et du Tabor (2 390 m) qui séparent le canton de La Mure et celui de Valbonnais. Ce territoire, riche en histoire, peut vous permettre de découvrir de nombreux sites d’exception, d’accéder à diverses activités de qualité, de vous prélasser au bord des lacs, de bénéficier du calme et de l’air pur de ses montagnes, d’apprécier sa gastronomie et bien évidemment de vous adonner au shopping.

L’Office de Tourisme et d’Animation est à votre disposition pour répondre à vos attentes et mettre en place votre séjour afin qu’il soit le plus agréable possible.

Vous trouverez également des idées de balades avec des itinéraires adaptés à tous les âges et à toutes les pratiques via le site internet Détours dans les Alpes. Conçu pour mettre en valeur les destinations du Sud-Isère, il vous permet de télécharger ou de suivre grâce au GPS depuis votre smartphone ou tablette, des itinéraires thématiques de découverte.

45 circuits sont disponibles pour la Grande Matheysine, offrant au visiteur un moyen unique de composer son séjour à la carte selon ses centres d’intérêt, ses disponibilités et son mode déplacement, qu’il soit sur site ou à domicile.

Détours_web

La Mure

bandeau_LaMure

Petite ville de moyenne montagne, La Mure est la commune-centre du Plateau Matheysin. Située à 890m d’altitude, La Mure est au cœur du Dauphiné et de l’Histoire. Localité gallo-romaine puis cité du Dauphin au Moyen-Âge, la capitale de la Matheysine est assiégée lors des guerres de Religion en 1580. Reconstruite au 16ème siècle, La Mure se mue en un bourg important animé par le commerce, l’artisanat et l’agriculture. A la fin du 19ème siècle, le village devient ville grâce à de nouveaux monuments et à l’arrivée du chemin de fer.

L’exploitation des mines de charbon voisines assure le développement démographique de la ville jusque dans les années 1960 (pic de population en 1962 : plus de 6 500 habitants). Un temps affaiblie par la fermeture des Houillères du Bassin du Dauphiné, en 1997, le chef-lieu de canton de la Matheysine peuplée de 5 350 habitants retrouve peu à peu son dynamisme depuis le début des années 2000 avec un embellissement progressif de la cité et la modernisation d’un certain nombre d’infrastructures (médiathèque, gendarmerie, équipements sportifs…).

Commerçants

viePratique_commercants

120 commerces de proximité en centre-ville

On peut découvrir dans le centre-ville de La Mure, plus de 120 commerces de proximité, des indépendants pour la très grande majorité. Pour tous les achats habituels courants il est possible de se fournir quasi uniquement dans ces commerces où presque, toutes les catégories de produits étant proposées (alimentaire, habillement, chaussures, équipement de la maison, cadeaux, restauration, soin de la personne, santé, services,…).

Tout y est…ou presque ! L’Association du commerce murois organise régulièrement des actions commerciales et participe activement à l’animation de la ville.

Trois grandes enseignes de supermarchés sont également installées sur la commune. Ajoutons à celles-ci, une dizaine d’enseignes nationales spécialisées, fraîchement installées pour certaines d’entre elles : vêtements, chaussures, bricolage, jouets, jardinage,…

marche

Tous les lundis matin, le plus grand marché du Sud-Isère

Le lundi matin, le marché hebdomadaire propose lui aussi un large éventail de produits. Son ampleur peut paraître surprenante, surtout en été, lorsque les rues de La Mure sont envahies par les commerçants itinérants, les clients et les touristes. Il s’agit du plus grand marché de tout le Sud-Isère.