Embellir la ville

Depuis 2001, l’équipe municipale a décidé d’articuler son action autour de deux axes principaux : d’une part, doter la ville d’équipements dans chacune de ses politiques municipales, le plus souvent d’envergure territoriale en raison de sa position de commune-centre d’un vaste territoire, afin d’offrir à la population des services de qualité et de proximité ; d’autre part, changer l’image de la ville et l’embellir en conduisant des projets qui la changent physiquement, tant sur le plan de l’urbanisation que pour l’amélioration du cadre de vie de ses habitants.

Un « plan façades » pour aider les propriétaires

Plan FacadeLa Municipalité, dans sa volonté d’embellir la ville, a souhaité dès 2010 aider les propriétaires à rénover leurs façades selon des critères bien définies, pour les bâtiments situés sur la rue Jean Jaurès, la rue du Breuil, la rue des Fossés, le haut de la rue des Alpes…

Après trois ans de mise en place, le bilan est le suivant :

  • 2011 : 9 dossiers accordés – 9 façades réalisées
  • 2012 : 7 dossiers accordés – 6 façades terminées, 1 en cours
  • 2013 : 26 dossiers déposés – 4 façades réalisés – 5 en cours

Ce plan d’aide au ravalement de façades a été prolongé pour l’année 2014.

La requalification des Cités minières

Cités MinièresChantier de la décennie pour La Mure puisqu’il concerne 18ha soit 20% du territoire urbanisé de la commune, la requalification des Cités minières, lancée en présence du Premier Ministre (F. FILLON) en 2011 revêt deux aspects essentiels :

  • la reprise des voies et des réseaux sur 8 km de rues, des aménagements paysagers, l’éclairage public…
  • la réhabilitation des parties privatives de Néolia, propriétaire du parc locatif des Cités (logements, réseau de chauffage, chaufferies collectives au bois…)

A noter aussi, la création de parkings collectifs : entrée du stade M. Lira rue Petrus Richaud (+32 places), face à la M.A.B. boulevard Dr Ricard (+14 places), à côté du jardin public de la rue des Carrières (+10 places), et rue des Hers (+40 places).

5 années de chantier… la fin des travaux a été officiellement inaugurée le 22 juin 2016.

L’aménagement des Bords de Jonche

jonche_miniInaugurée en mars 2012 par M. Philippe Richert, alors ministre des Collectivités territoriales, « La Promenade des Bords de Jonche », offre un cheminement nature agrémenté le long de la Jonche, rivière longtemps délaissée, avec un théâtre de verdure, des aires de pique-nique et de jeux pour enfants, un terrain de boules, des WC publics, sur fond d’essences locales et de prairies fleuries.

Alors que la ville de La Mure s’est construite au fil du temps en tournant le dos à la Jonche, cette rivière torrentielle polluée par l’exploitation de la mine d’anthracite et par les abattoirs installés sur ses berges, cet aménagement paysager, permet aujourd’hui de mettre en valeur ce cours d’eau et d’offrir un accès au centre-ville et à ses commerces par le bas de la commune.

La rénovation des entrées de ville

tagnard_miniAvenue Dr Tagnard

Conformément à sa volonté d’embellir la ville tant pour ses habitants que pour les touristes, la Municipalité s’est engagée à rénover les entrées de ville une par une. La première d’entre elles a été l’avenue Dr Tagnard en 2010, depuis le carrefour menant à Nantes-en-Rattier jusqu’au Super U : la bande de roulement a été refaite, des aménagements paysagers ont été réalisés…

Avenue du 22 août 1944

Dernière réalisation en date, puisque le chantier a été réceptionné définitivement le lundi 14 avril 2014 : la finition de l’Entrée Nord de la ville, tout le long de l’avenue du 22 août 1944. Alors que 10 000 véhicules l’empruntent chaque jour, il était devenu nécessaire de rénover cet axe stratégique et symbolique pour la Mure et la Matheysine.

900 m. de bande de roulement sur 7m. de large ont été refaits à neuf, une piste cyclable de 1,2 m. de large a été créée, ainsi que des banquettes végétales fleuries…le tout pour un coût total de 2 millions €, essentiellement pour le compte de l’Etat.