Le temple

templeConstruit en 1931, ce temple atteste la permanence de l’Eglise réformée en Matheysine. Le premier temple construit en 1565 dans la rue éponyme a disparu. Les guerres de Religion à partir de 1562, transforment la région en un bastion avancé des Huguenots sous l’action de François de Bonne, Duc de Lesdiguières. Ce Gouverneur du Dauphiné, futur connétable de France, fortifie La Mure contre les assauts catholiques. Hélas, la ville est défaite en 1580. L’Edit de Nantes (1598-1685) instaure une paix relative en Dauphiné, en particulier en Matheysine. Après la révocation de l’édit, les Protestants sont persécutés jusqu’à la Révolution. Voir l’histoire du Siège de La Mure au Musée matheysin.

Pour entretenir ce souvenir, un sentier de 1 200 km part du Poët-Laval dans la Drôme pour atteindre Genève puis Francfort-sur-le-Main et se termine à Bad Karlshafen au nord de la Hesse en Allemagne, en passant par La Mure.