L’église Notre-Dame de l’Assomption

notreDameC’est la plus grande église du sud Isère avec le sanctuaire de La Salette, deux œuvres d’Alfred Berruyer. L’église consacrée en 1901, après 14 ans de travaux, est repeinte en 2002 aux couleurs mariales : bleu et blanc ; l’intérieur conserve un mobilier de facture régionale (autels, vitraux).

La lampe de mineur à gauche du chœur abrite la flamme du Saint-Esprit. Saint Pierre-Julien Eymard – saint patron de la paroisse – est représenté sous forme de statue et de vitrail.

Le fragile clocher en ciment moulé, menaçant l’église et le quartier, a du être démonté en 2010 pour laisser la place à une installation provisoire.